7 enfants sains et saufs

Actualités

MAG sauve des vies et construit le futur ! Le 8 février dernier, ces sept enfants et leur institutrice ont été éloignés de leur école (village de Phon, dans la province de Xieng Khouang) par une des équipes de déminage du Mines Advisory Group qui a pu contrôler l’explosion d’une bombe découverte à moins d’une centaine de mètres de leur cour de recréation !

Les 7 enfants et leur institutrice sont éloignés de leur école (a droite) par un membre de l'équipe MAG.
Les 7 enfants et leur institutrice éloignés de leur école (a droite) par un technicien. (photo et photo titre MAG)

MAG (Mines Advisory Group) est une ONG fondée en 1989 au Royaume Uni. Qu’il s’agisse de déminage de terrain, d’éducation des populations, d’aide aux victimes ou d’analyse de la situation, l’organisation humanitaire œuvre dans tous les champs d’application d’une solution au problème le plus explosif créé par l’Homme. Présent dans 41 pays du monde, MAG est la première organisation de déminage a être arrivée au Laos, en 1994 (presque 20 ans après la fin de la guerre du Vietnam), pour recruter et former ses différentes équipes au sein de la population locale (plus de 400 en 2014, dont 25% de femmes, à tous les postes, voir Sidavone Sisapeuth, portrait d’une démineuse). A ce jour, leur action a permis de sécuriser les terres de 450.000 des habitants de ce petit pays.

Le 4 avril est, depuis 2006, la « Journée Internationale de sensibilisation au problème des mines » et au Laos, détenteur du triste record des bombes par habitant depuis 1973, le danger est encore bien présent (voir Nid de Pâques ? actu Lao-Mag 03/2016) ! 1000 victimes dans les 5 dernières années et 430 d’entre elles sont des enfants, tués ou irréversiblement handicapés pour le reste de leur vie. 1000 fois où MAG est arrivé trop tard malgré tous les efforts entrepris !

Le village de Kayeng ne fut déminé qu'après son accident (photo MAG)
Le village de Kayeng ne fut déminé qu’après son accident (photo MAG)

Le petit Kayeng n’est pas mort dans l’explosion qui l’a laissé aveugle et défiguré. Les équipes de déminage, alertées par l’accident, ont encore découvert et neutralisé plus d’une dizaine d’autres bombes dans ce petit village, lui aussi dans la province de Xieng Khouang, mais Kayeng, lui, n’en verra plus jamais l’école…

Si vos voyages vous ont déjà conduit au Laos, vous connaissez déjà le sourire et la sérénité hors du commun de son peuple… Si votre chemin passe un jour par Vientiane ou Phonsavan, vous serez toujours bienvenus et bien accueillis (en Français même !) dans les Centre d’Information du Mines Advisory Group plan d’accès aux Centres MAG du Laos.
Vous pourrez y échanger quelques dollars (contre un sac, un T-shirt, une tasse, un livre-photo…) pour soutenir leurs actions. Ceux qui n’ont pas cette chance trouveront leur bonheur et plein d’autres infos sur le site MAGinternational.org ou leur page Facebook MAG Uxo Centre Laos.

Laisser un commentaire