bleu ciel couleur du vendredi

Au CIEL du Vendredi.

La couleur d'un CIEL bleu, un ciel si grand que Bouddha lui même, bien qu'Éveillé, fut submergé d'hésitation par la difficulté à communiquer son enseignement au monde autour de lui. Quittant, après sept jours, l'ombre de l'arbre de Pala pour retourner au pied du Banyan, Bouddha contempla la vérité et s'en imprégna profondément. Il réalisa intrinsèquement que les personnes esclaves de leurs passions pourraient difficilement le comprendre, que certaines n'y arriveraient sans doute jamais alors que d'autres encore, semblaient naturellement prédisposées dans ce sens. L'ampleur des différences humaines qui le submergea est comparable aux plantes de lotus aquatiques. Combien nombreuses sont celles qui restent dans les profondeurs boueuses, combien en émergent à la lumière et combien flottent à la surface pour combien de fleurs qui s'épanouissent pleinement au dessus des flots ? "Phra Rum Peung", "Le Bouddha en contemplation", hésitant à prodiguer son enseignement d'Éveillé, est représenté debout, les mains croisées sur la poitrine, dans une position qui implique une complète transformation spirituelle.

L'infini du CIEL bleu est devenu la couleur éponyme de l'élément céleste. Les Bouddhistes lui attribuent la représentation de la sagesse transcendante, de la potentialité et, en même temps, de la vacuité spirituelle. Bien qu'ils soient de fervents Bouddhistes, les Laotiens sont aussi très superstitieux. Ils consultent quelquefois des devins aptes à lire, traduire et interpréter les signes du ciel où se meuvent autant d'animaux fabuleux que de symboles légendaires. Leurs prédictions sont toujours perçues avec une fascination et un indéfectible respect par les laotiens qui suivent alors les conseils prodigués avec la plus grande rigueur possible.

Le Roi Khoun Borom, ancêtre légendaire de tous les Laotiens, est surnommé le Fils du Ciel. Il serait descendu du royaume céleste monté sur un éléphant blanc qui est lui-même devenu un des symboles les plus chers au cœur du peuple Lao.

Le CIEL bleu suggère naturellement une vie paisible et sereine qui qualifie bien la vie tranquille du peuple laotien. Rurale à plus de 80%, la grande majorité de la population du pays semble tout simplement ignorer superbement la mondialisation galopante et frénétique du monde qui l'entoure.



Train du Laos

Le train BLEU du Laos…

février 12, 2016

Le train BLEU du Laos… Le seul train du pays, d’ailleurs ! Celui de la plus courte ligne ferroviaire internationale du Monde ! Thanaleng, la gare de départ au Laos, […]